Quoi faire selon la période

 

Pendant l’hiver austral ...

 

 

La saison sèche permet de programmer des sorties sans trop se soucier du temps quasi-égal d’avril à novembre.

Les ondées se font rares et les alizés se lèvent pour rafraîchir la température ambiante.  C’est la saison que choisissent les baleines à bosse pour venir se reproduire et mettre bas dans le lagon.

Les opérateurs du lagon se réjouissent et proposent alors des sorties spéciales pour observer ces impressionnants mammifères marins. 
Les activités nautiques sont nombreuses et en fonction de la force du vent et de sa direction, il est possible de pratiquer de la voile et du kite surf. 
La période sèche est idéale pour la pratique d’activités de randonnée, l’occasion de découvrir l’île sous un autre jour. L’ascension du Mont Choungui au sud de l’île est un incontournable, tout comme le tour du lac Dziani en Petite-Terre.
L’île compte 140 km de sentiers balisés pour les randonneurs de tous niveaux, permettant ainsi de découvrir l’île de l’intérieur. La faune et la flore y sont exceptionnelles et si vous n’êtes pas marcheur, il est possible de louer un VTT ou un quad pour un parcours plus sportif.

Mariages traditionnels

La population profite également de cette belle saison pour célébrer les mariages traditionnels. Bien que le qualificatif de « saison des mariages » tend à ne plus être très évocateur, car les cérémonies se font toute l’année, la saison sèche reste privilégiée par les amoureux qui souhaitent convoler.
La période des vacances scolaires voit affluer un flot de « je viens de... » terme ironique pour qualifier les Mahorais établis à l’extérieur de l’île et qui ont tendance à frimer à leur retour, ou passage à Mayotte.

Pendant l’été austral ...

 

La saison des pluies

Lors de la saison des pluies, les températures sont plus élevées et le taux d’humidité dépasse régulièrement les 85%.Il faut savoir que les averses sont souvent inattendues, intenses mais brèves. Ainsi, rien n’empêche de prévoir de lézarder sur une plage, bien qu’il convienne de se protéger du soleil souvent violent et ce, malgré les nuages.

Végétation luxuriante

Les sorties bateaux durant cette période sont très agréables en raison de la quiétude du lagon, très peu agité. Les ondées étant bien souvent localisées, il est possible de se déplacer rapidement et en quelques minutes seulement retrouver les rayons chauds du soleil. Il est également possible de pratiquer le canoë-kayak et pourquoi pas de se rendre sur un îlot pour y faire un voulé entre amis.
Cette période est également celle des croisiéristes qui, à raison d’une demie-dizaine de paquebots viennent profiter de l’île durant de très courtes périodes.

En raison de l’importante pluviométrie, plus de 1000 mm, la végétation est luxuriante en cette période et les paysages sont sublimes. Le jardin botanique de Coconi est alors en pleine floraison et permet de découvrir dans un cadre enchanteur, les espèces emblématiques et parfois endémiques de l’île sur plus de deux hectares. Quelques unes des 30 espèces endémiques du territoire y sont présentes et le personnel se fait un plaisir de guider le visiteur pour une immersion dans la flore mahoraise.
Le tourisme vert est en plein développement sur l’île et les randonnées familiales sur des parcours faciles d’accès même pour les moins aguerris permettent d’explorer l’île dans toute sa splendeur.
En décembre et janvier, les vacances scolaires durent un mois, permettant ainsi de profiter de cette période de trêve pour organiser les grands mariages. Il est donc courant de tomber sur un cortège musical et coloré au détour d’un village, lors des balades.

 

en Tout temps...
Peu importe la saison, des merveilles sont visibles en tout temps à Mayotte

Peu importe la saison, il y a des merveilles qui sont visibles en tout temps à Mayotte.

 Les dauphins qui ne ratent pas une occasion de batifoler en plein lagon, ne sont pas farouches et sont visibles tout au long de l’année. La ponte des tortues, dont l’observation est strictement encadrée, se fait tous les soirs sur des plages privilégiées par ces reptiles. Les naissances se font en revanche de manière soudaine, peu importe l’heure, et provoquent toujours de petits attroupements sur les plages. La plongée sous-marine se pratique également en tout temps, bien que la clarté des eaux soit parfois impactée par les pluies diluviennes et les agitations en surface.

Le survol en ULM de l’île permet de prendre de la hauteur en toute sécurité pour admirer les reliefs mahorais. Seul conseil pour en prendre plein les yeux : privilégier la marée basse afin de bénéficier de toutes les nuances de bleu et turquoise qu’offre le lagon.
Les manifestations de la richesse culturelle mahoraise s’expriment toute l’année, qu’elles soient traditionnelles ou religieuses. Les places des villages accueillent dès la tombée du jour les chigoma et mbiwi géants.

Tandis que les terrains de sports et plateaux polyvalents accueillent tous les week-ends les bals poussière et soirées souloubous où la jeunesse se défoule jusqu’à l’aube au rythme d’un m’godro endiablé.
Très impressionnant, le dahira se pratique tant dans les mosquées qu’en plein air. C’est là toute la subtilité de la culture mahoraise où traditions païennes et religieuses cohabitent et se mêlent parfois dans une harmonie parfaite.

 


 

 

Les évènements annuels à ne pas rater

Les grands rendez-vous de Mayotte, culturels, sportifs ou traditionnels.

Activités culturelles

  • Festival de l’image sous-marine de Mayotte 
  • Festival intermuzik de Mayotte
  • Fête de la musique
  • Festival Milatsika
  • Portes ouvertes de la légion étrangère
  • Battle of the year
  • Portes ouvertes du BSMA    All star game    
  • Salon du tourisme et des loisirs de Mayotte        
  • Élection de Miss Mayotte    
  • Élection de l’Ambassadeur de Mayotte    
  • Soirées souloubou    
  • Salon de la mode et des textiles    
  • Festival du bout de l’île

Activités sportives

  • Mahoraid
  • Course de pneus    
  • 10km de Mamoudzou
  • Beach foot entreprises
  • Beach rugby
  • Raid solidaire
  • Trail des makis
  • Course de pirogues traditionnelles

Manifestations traditionnelles et religieuses

  • La nuit du chigoma
  • Dahira
  • Les mariages traditionnels
  • Cérémonie de « roumbou »
  • Retour des hadj
  • Mourengué
  • Tam-tam bœuf
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE MAYOTTE