Mayotte Nature Plage Ngouja Maki Mange Baies 0615 Original MinMayotte Nature Plage Ngouja Maki Mange Baies 0615 Original Min
©Mayotte Nature Plage Ngouja Maki Mange Baies 0615 Original Min
Une espèce espiègle et protégée
Le maki

Observer les Makis

Le maki – on ne vous parle pas de la recette japonaise, mais bien de l’espèce mahoraise – est un petit singe espiègle et amusant, de la famille des Lémuriens de l’Océan Indien. Méfiez-vous de son insolence, qui peut virer à l’agressivité. A Mayotte, il n’est pas rare de les rencontrer, jouant aux funambules le long des fils électriques.

Carte d'identité

  • Taille : environ 50 cm (+ 60 cm pour la queue)
  • Poids : de 2 à 3 kg
  • Régime alimentaire principal : les fruits mûrs, fleurs et feuilles
  • Caractéristiques : ses mains porteraient des empreintes digitales, comme nous !

Un compagnon au grand cœur

Le maki n’est pas froussard, au contraire. Il aime la compagnie des hommes et ne s’en cache pas. Si vous lui apportez des fruits, et plus particulièrement des bananes, il ne se privera pas de vous tenir compagnie.

Ce petit singe est aussi une espèce protégée. Un zoo grandeur nature, au Jardin Maoré, lui a été consacré. Pour les admirer dans cet espace réservé, vous vous rendrez dans la région de Kani-Kéli, au sud de Grande-Terre.

Un animal amical

Le maki n’a pas pas peur de l’homme, il s’approche de notre espèce sans crainte et se montre amical. Attention, cela este toutefois un animal sauvage avec des réactions imprévisibles !

L'espèce "signature" de Mayotte

Les makis sont LA référence de la faune mahoraise. Ce n’est pas pour rien qu’on les trouvent sur toutes les cartes postales ! Contrairement aux baleines, plus timides, vous êtes assuré d’en croiser dès lors que vous vous aventurez un peu à l’écart des villes.

Le spot pour les voir ?

La plage de N’Gouja, située à l’extrémité sud de Mayotte est the place to be pour la faune locale. Ici, hommes et animaux profite de la vue sur l’océan indien en harmonie.

N’Gouja, paradis des makis

N’Gouja est situé à l’extrémité sud de Mayotte. Cette plage, bordée de baobabs, offre un décor digne d’une carte postale. Refuge de nombreuses espèces sauvages de l’île, elle est surtout le lieu de rassemblement des makis.

Ne vous étonnez donc pas de les voir vous accueillir à votre arrivée. Pendant que vous profitez du soleil et du lagon de Mayotte, eux se délectent de fruits et de feuilles à l’ombre des baobabs. Un paradis accueillant et reposant, où hommes et animaux sont en harmonie.