Mayotte Ylang Ylang Cananga Odorata Plantes Flore Nature 2479 OriginalMayotte Ylang Ylang Cananga Odorata Plantes Flore Nature 2479 Original
©Mayotte Ylang Ylang Cananga Odorata Plantes Flore Nature 2479 Original
Les fleurs de MayotteVisite du Jardin d'Imany

Ylang ylang au Jardin d’Imany

L’ylang-ylang est l’or jaune de Mayotte. Son huile essentielle, connue pour apaiser le stress, est également un indispensable beauté des Mahoraises… Et pour la parfumerie internationale, qui l’utilise dans de nombreuses compositions, comme le très célèbre parfum Gabrielle de Chanel. Aujourd’hui, nous nous rendons au Jardin d’Imany pour tout découvrir sur cette fleur qui fait rêver.

Se mettre au parfum

Dès l’entrée du Jardin d’Imany, les effluves d’ylang-ylang nous plongent dans la vocation de Saoumaila Moeva, dit Anwar. Avant lui, c’est son grand-père, Lihadji, qui cultivait cet or jaune qui fait le bonheur de nombreuses grandes maisons de cosmétiques, mais aussi des Mahoraises.

Avant de se lancer dans la cueillette de l’ylang-ylang, nous nous asseyons autour d’un petit-déjeuner traditionnel. Il faut bien prendre des forces, car la journée s’annonce chargée. D’ailleurs, pour ceux qui veulent, Anwar propose aussi des demi-journées d’immersion. Nous, nous avons choisi la journée complète.

Thé, café, et gourmandises nous accompagnent, tandis que Anwar nous raconte : « la fleur [l’ylang-ylang] a été introduite sur le territoire au début du vingtième siècle. Ma famille l’a toujours cultivée, sur des hectares, dans le village de Combani » .

Réserver son immersion

Pour une journée
Pour une demi-journée
Attention : si l’inscription est gratuite, la prestation ne l’est pas. Le règlement s’effectue en espèces, à l’accueil de l’exploitation. 

Contacter le Jardin d'Imany

Par téléphone : 06 34 23 75 51 – 06 39 65 59 79
Envoyer un message

Se rendre sur place

Jardin d’Imany

Lieu dit Boudraguela

Combani, 97600

Mayotte

Du sable

à perte de vue

Nous partons ensuite en direction des hectares d’ylang-ylang. La fleur étoilée aux six pétales jaunes se récolte à la main, délicatement. Puis nous la distillons, afin de fabriquer l’huile essentielle d’ylang-ylang. Anwar, de son côté, nous distille au compte-gouttes les secrets traditionnels : patience, concentration et bonne humeur.

Une fois que nous avons distillé l’ylang-ylang, nous nous hydratons en buvant du « Chijavou« . Kézako ? De la coco à boire, bien évidemment ! Et pour ne rien gâcher, Anwar nous montrer comment tresser des paniers à partir des feuilles de cocotier… Paniers qui nous ont servi à récolter les fleurs ce matin-même.

Arrive midi. Alors que le soleil tape au plus fort, Anwar nous propose un déjeuner champêtre. Autrement dit : un buffet à volonté, composé des produits de l’exploitation. En entrée, selon la saison, vous avez droit à une salade de chou, concombre ou papaye verte. La fraîcheur des aliments est appréciée. Pour le plat, Anwar nous fait l’honneur d’un « Voulé », un barbecue mahorais, accompagné de « Pilao », c’est-à-dire un riz aux multiples senteurs. Nous distinguons de la cannelle, du curcuma, du cumin… Toutes les épices locales se rassemblent dans ce riz ! Le dessert se compose de fruits de saison, et d’une tisane aux herbes locales… Et c’est bien suffisant, car nous sommes rassasiés !

Un déjeuner aux senteurs locales

Dernière étape…

Il est maintenant temps d’extraire l’huile essentielle d’ylang-ylang. C’est la dernière étape du processus de fabrication, et Anwar nous observe avec fierté. Pour lui, « devenir jeune agriculteur à Mayotte n’a pas été de tout repos, mais la récompense est grande quand il s’agit de défendre l’héritage de tout un métier et le savoir-faire familial« . Pour nous, la fierté est celle d’avoir créé un produit d’exception aux senteurs si stupéfiantes.

La journée n’est pas tout à fait finie : il nous reste une belle promenade à faire. Cette fois-ci, nous partons à la découverte des autres produits des 19,5 hectares d’exploitation d’Anwar. Nous découvrons l’huile de coco, le clou de girofle, mais aussi du poivre… Que nous pouvons acheter en revenant à l’exploitation.

C’est ainsi que la journée se termine. Nous repartons comblés, avec notre petit flacon de 2,5 ml d’huile essentielle d’ylang-ylang et quelques autres produits… Qui nous parfumeront ou parfumeront nos mets !

Préparer ma visite