Un bonheur de lagon

La double barrière corallienne qui ceinture le 101ème département est un atout unique. Les 12 passes qui permettent l’accès de l’océan au lagon sont réparties tout autour de l’île, offrant ainsi des spots exceptionnels pour les plongeurs.

La beauté de « la Passe en S » – qui compte à elle seule 13 spots de plongée – est d’ailleurs reconnue à travers le monde, et il n’est pas rare d’y observer de majestueuses raies manta, et des tortues imbriquées. Les poissons de récifs y foisonnent et les coraux sont de toute beauté. Les plus chanceux pourront observer des requins gris ou à pointe blanche, mais contrairement à leur réputation, ils sont assez avares de sorties publiques !

Le principal atout du lagon mahorais est d’offrir ses merveilles aux plongeurs de tous niveaux. Les moins aventureux peuvent ainsi partir à l’assaut des « patates » de coraux multicolores, qui sont observables à Saziley, à seulement quelques mètres de la plage. Pour cela il suffit de s’équiper de palmes, masque et tuba, et c’est parti pour de longues minutes d’émerveillement. La faune sous- marine du lagon compte plus de 800 espèces de poissons, dont certains sont menacés.

Les clubs de plongée sont nombreux et proposent des prestations pour tous les niveaux, du simple baptême aux plongées nocturnes.

La passe bateau au sud de l’île offre quand à elle trois sites de plongée dont les tombants peuvent aller jusqu’à 90 mètres. Les amateurs de poissons pélagiques et de requins y trouveront leur bonheur, avec des espèces telles que des loches, des mérous et des barracudas, mais aussi des requins marteau, baleine ou tigre.