Des randos pour tous niveaux

Quoi de plus beau et dépaysant qu’un plongeon dans la forêt tropicale. En plus de son lagon, Mayotte possède une forêt très riche. Plus d’une centaine de kilomètres de parcours de randonnées balisés, permettant une découverte de l’île par l’intérieur.

En Petite-Terre, le dziani mtiti

Le sentier du tour du cratère du lac Dziani est très facilement abordable. En famille, des grands-parents aux petits enfants tout le monde profitera d’une ballade tranquille avec des points de vue sans égal sur le nord de Mayotte. Mamoudzou faisant face à ce lac, le promeneur est à la fois dans la forêt, mais avec un regard sur le chef-lieu urbanisé.

Nord : le sentier Dziani Bolé

Ce sentier bluffant part de Bouyouni et il est apprécié pour son authenticité. Le promeneur découvrira sur son passage un padza, la retenue collinaire de Dzoumogné. Il aura également une vue sur le port de Mayotte, l’un des centres économiques de l’île. Puis en continuant vers le nord, il traversera Mtsahara et Mtsamboro avec vue sur les ilots du nord et même si le temps est dégagé, sur Anjouan.

Centre : Le sentier Chiconi-Mtsangamouji

Ce parcours permet une traversée de la mangrove, véritable forêt aquatique, protectrice du lagon ou des racines apparentes servent de filtres pour le lagon. Mais ce sentier permet surtout de marcher sur les pas de l’Histoire. Un véritable plongeon dans un passé pas si lointain où la société Bambao produisait du coprah à Combani. Retour sur la colonisation et les travailleurs engagés… avec les vestiges de l’usine sucrière de Soulou. C’est également un sentier ombragé qui permet des pauses fraîcheur dans les cours d’eau, et riche en parfum car jonché de canneliers géants et de pieds d’ylang-ylang.
De Mtsamoudou à Dapani en passant par Saziley, le paysage est splendide, avec des baobabs, des plages de cailloux ou aux sables de toutes les nuances.
Les chemins de randonnées ne sont pas très longs et se font en trois heures de temps environ. Les enfants d’une dizaine d’années peuvent participer à ce moment plein d’authenticité. Avec ces sentiers du GR, c’est un autre tourisme, plus vert qui se pratique.